• Post category:Voyage

Avec environs 5000 km de côte, l’Espagne abrite une panoplie de magnifiques plages. Chacune plus extraordinaire que l’autre. Il y en a pour tous les goûts. Que vous soyez amateur de plage très touristiques ou que vous préfériez profiter du calme de la nature vierge, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur. Voici une sélection de quelques-unes des plus belles plages espagnoles.

El Playazo, réserve naturelle de Cabo de Gata, Costa de Almeria en Espagne

Peu d’endroits en Europe restent aussi sauvages et préservés que Cabo de Gata, le parc naturel situé dans le coin sud-est de la péninsule ibérique, qui est désigné réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1997. Son paysage sauvage et aride est un mélange de criques rocheuses isolées, des falaises déchiquetées et des plages de sable blanc idylliques. Cabo de Gata se traduit littéralement par « anse ou cap du chat », mais le nom est plus susceptible d’être dérivé de la roche d’agate qui était exploitée dans la région. Cabo de Gata est particulièrement populaire auprès des voyageurs soucieux de l’environnement, car il propose un large éventail d’activités de plein air durables, allant de l’observation des oiseaux à la photographie de la faune, en passant par la plongée et les excursions en bateau. De toutes les plages de Cabo de Gata, la plus belle est de loin El Playazo. Situé près du petit village de Rodalquilar. Cette étendue de sable blanc de 400 mètres de long, offre une pente douce et d’excellentes conditions de baignade. Playazo est une version superlative du mot playa, ou plage, un alias bien mérité pour ces plages de sable immaculé.

Plages espagnoles du côté est, Marbella

Les terrains de jeu méditerranéens les plus célèbres des riches :

  • Marbella ;
  • Capri ;
  • Saint Tropez.

Ces derniers sont envahis chaque été par des célébrités, des milliardaires et des gens qui veulent vous faire croire qu’ils font partie de ceux-là. Située au sud-ouest de Malaga, au cœur de la Costa del Sol espagnole, la réputation de glamour de Marbella s’est établie en 1954 avec l’ouverture de Marbella Club qui à l’origine était la résidence privée du prince Alfonso de Hohenlohe-Langenburg et maintenant et qui est maintenant un hôtel cinq étoiles. Marbella est progressivement devenue une station balnéaire haut de gamme, regorgeant d’hôtels somptueux et de discothèques fastueuses. Il possède également des plages particulièrement magnifiques, telles que Costa Bella et El Alicate, deux étendues de sable doré populaires et familiales qui se côtoient à l’est du centre. Bordées de complexes résidentiels, ces deux longues plages abritent également certaines des dernières dunes de sable de la Costa del Sol. Les deux plages offrent une gamme complète d’installations, notamment des toilettes, des bars, des restaurants et un club de plage, ainsi que des chaises longues et des parasols à louer.

La plage espagnole Las Arenas à Valence

Étant donné que Las Arenas se traduit littéralement par « les sables », il va sans dire que cette célèbre plage valencienne a été dotée d’une belle poudre dorée immaculée. Initialement nommée Playa de Levante ou Playa del Cabañal, elle devint plus tard connue sous le nom de Las Arenas, car elle abritait le spa ultra-exclusif nommé Balneario Las Arenas, qui a ouvert ses portes en 1898 en tant que centre de guérison pour les riches familles espagnoles qui venaient ici pour prendre des bains à vagues. L’eau est calme et peu profonde, ce qui la rend idéale pour les nageurs de tout âge et capacités, ainsi que pour les véliplanchistes et les marins. De plus, la large promenade animée qui longe la grande plage regorge de bars et de restaurants. Ne manquez pas l’occasion d’essayer l’un des plats nationaux espagnols de riz aux fruits de mer, ou de paella, conçu à l’origine justement à Valence.